[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
VOS RENDEZ-VOUS

POUR LES ENFANTS

Enfants d'âge du catéchisme
Liturgie de la Parole chaque dimanche à partir du
10 juillet au 21 août.
Notre Dame : aux messes de 10 h 00 et 11 h 30
Sainte Thérèse : à la messe de 11 h 00
Si des mamans en vacances pouvaient assurer ce service, nous en serions très heureux.
Prendre contact à la fin des messes.

Garderie des tout-petits

Au service des tout-petits, de leurs parents et des chrétiens qui veulent écouter la Parole de Dieu et profiter du recueillement.
Un accueil pour les enfants de moins de 5 ans est assuré aux messes de 10 h 00 et 11 h 30 sous l'Eglise Notre Dame.
Les bonnes volontés sont les bienvenues pour que ce service fonctionne bien.

________

POUR LES ADULTES

Verre de l'amitié …
Pour une rencontre conviviale le dimanche à l'issue de la messe
Ste Thérèse à 11 h 00 et Notre Dame à 11 h 30
 

Table ouverte… fraternelle… dans la joie
Chaque jeudi à 12 h 30 du 21 juillet au 25 août,
au presbytère Notre Dame - 44500 LA BAULE
Pour les prêtres, missionnaires, religieux, religieuses et diacres
de passage ou en vacances sur la Côte.
(prévenir la veille pour l'intendance - 02.40.60.30.23)


LA CONFERENCE ST VINCENT DE PAUL
sollicitera votre générosité à la sortie de toutes les messes du :
Samedi 20 et dimanche 21 août 2016


PARLONS FINANCES
Un appel à soutenir la vie matérielle de la paroisse Notre Dame et Ste Thérèse de La Baule vous sera adressé au cours de l'été : dimanche 10 juillet et lundi 15 août. Nous vous en dirons les enjeux pour la mission de l'Eglise ne recevant ni subvention de l'Etat, ni du Vatican…
Pensez au « Denier de l'Eglise » et « l'offrande paroissiale » 2016
Des enveloppes sont à prendre pour vous et pour votre entourage à l'Eglise.


AUMÔNERIE
Les inscriptions seront le 2 septembre
et la rentrée le 16 septembre 2016
Aumônerie Grand Air, 79 avenue du Bois d'Amour Contact: Christine GIRAULT
Portable : 06 27 02 66 63
Courriel : christine.ll.girault@free.fr


Chanter pour mieux célébrer
« SPECIAL PARDON »
Toutes les personnes qui aiment chanter sont invitées aux répétitions
pour préparer la fête du Pardon de La Baule du dimanche 28 août.
Les répétitions seront les :
Mardis : 19 et 26 juillet - 9 et 16 août
et Jeudi : 25 août
à 20 h 30 à l'Eglise Ste Thérèse



VIE PAROISSIALE

Que d'activités auxquelles s'ajoutent tout l'été lectures, concerts, visites de lieux pour cultiver notre intelligence, notre Foi, nous ouvrir à de nouveaux horizons… pour un épanouissement de vie, dans le Service de nos frères et soeurs.
Chers amis, soyez rassurés, il ne s'agit pas de tout faire, d'être partout et nulle part… mais dans ce que nous faisons de mettre un « plus » pour mieux cueillir, accueillir et recueillir des expériences ici et là, « fruits d'une saison ». Père Jean PROVOST

___

Messe pour les professionnels du Tourisme : commerçants, artisans…
Dimanche 3 juillet 2016 à 19 h 00 à l'Eglise Ste Thérèse
Ensemble se retrouver pour confier dans notre prière au Seigneur celles et ceux qui commencent la saison avec l'accueil des familles en vacances dans notre région… Le travail des uns, le repos, la détente pour les autres…Il y a ceux qui viennent pour la première fois, ceux qui reviennent chaque année… Que de se développe entre tous un esprit fraternel.

_____

« JUBILE SACERDOTAL »
Bon anniversaire Alain

Dimanche 3 juillet à la messe de 10 h 30 à l'Eglise Notre Dame de La Baule
Célébration des 50 ans d'Ordination de Prêtre du Père Alain PICHARD suivie du verre de l'amitié.
Avec lui nous rendons grâce au Seigneur pour son ministère dans le diocèse et à Madagascar pour les missions successives qui lui furent confiées.

_____
 

Accueil de jeunes étudiants béninois

Dans le cadre du lien d'amitié et de fraternité entre le diocèse de Loire Atlantique et celui de
Parakou au Bénin, notre paroisse aura la joie d'accueillir 4 jeunes étudiants qui vont participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse à CRACOVIE durant l'été prochain.
Nous cherchons des paroissiens qui peuvent les héberger et leur assurer les petits déjeuners et quelques repas.
Ils seront parmi nous du 7 au 18 Juillet prochains, avant leur départ pour la Pologne et du 2 au 5 août à leur retour.
Il s'agit de Marie-Michelle 20 ans, étudiante en Marketing, Peggy 27 ans, étudiante, Arnaud
26 ans, enseignant marié, et Fadel Bawa,
28 ans, futur instituteur.
Ils sont tous membres d'une communauté paroissiale proche de Parakou.
Nous aurons certainement l'occasion de bien faire leur connaissance pour qu'ils nous parlent de leur pays avec lequel nous avons ce lien d'amitié.
 
Si vous pouvez les accueillir merci de contacter :
Le Père URSULE : 06 41 52 35 40
ursagbangla@yahoo.fr
ou JP Girault : 06 21 07 70 29
girault.jean-pierre@wanadoo.fr

_____

Marche - Jeûne solidaire de Cuy au clocher englouti…

Une rencontre, à l'initiative de quelques paroissiens et réunissant une quinzaine de participants, s'est vécue le 17 mars, dans un premier temps à la salle Ste Bernadette de Cuy, pour ensuite marcher à travers la forêt jusqu'à l'ancien clocher d'Escoublac.
Le thème retenu concernait l'accueil des migrants et des réfugiés dans notre pays. Chacun a pu s'exprimer avec simplicité, tout en complétant son information sur le sujet, avec notamment des pistes pour AGIR en réseau.
Au final, ce temps convivial et d'échanges sur un thème d'actualité est une bonne initiative de Carême à poursuivre.

______

AU-REVOIR ANNE-MARIE…
Servir, sourire c’est ma devise depuis l’âge de 10 ans.
Etre pour les autres un chemin qu’on utilise et qu’on oublie
A bientôt « peut-être ». Anne JAGUT

ANNE-MARIE  mais en fait je devrais dire Anne, tout simplement, car c'était vraiment ton prénom.
Tu es née à La Baule le 11 Janvier 1925, tu venais juste de fêter tes 91 ans.
A ta naissance tu ne pesais qu'une livre et demi, ce qui te permettait de rentrer dans une boite à chaussures du 42.
Dire que tu étais fragile ne surprenait personne, mais personne ne se doutait que ta volonté et ta rage de vivre auraient le dessus.
Ton désir était de devenir infirmière, mais le destin en a décidé autrement!
A 17 ans, Monsieur Caradec, que tu connaissais bien, te demande de faire un remplacement de courte durée comme institutrice dans une école à Pornichet.Et te voilà engagée dans une voie qui, pour être provisoire, a duréebien longtemps!!
Tu enseigneras à Champs Saint Père dans le canton de Mareuil sur Lay-Dissais et ensuite à St Joachim.
Mais tu reviens vite vers tes racines bauloises.
Pendant de nombreuses années tu vas enseigner, entre autre, l'écriture. Quelle chance ont eu tes élèves d'avoir une institutrice qui écrivait super bien. Beaucoup parmi nous ont reçu, soit du courrier ou des comptes rendus avec une écriture superbe.
Tu étais une institutrice juste mais sévère et je crois que si il y a de tes anciens élèves présents ils ne me contrediront pas.
Tu prends ta retraite d'enseignante en 1988.
Par ailleurs, de 1945 à 1994 tu es monitrice animatrice au centre aéré des Jongleurs de Notre-Dame.
De nouveau tu es entourée de jeunes auxquels tu réservais beaucoup d'écoute, de sourires, de temps et tout cela bénévolement. Tu recevras d'ailleurs la médaille de reconnaissance des jongleurs, récompense de tout le travail accompli.
Tu as également beaucoup donnéde ton temps pour la catéchèse, et tu étais encore au contactdes jeunes, les permanences au presbytère et depuis sa création, l'Association Bauloise Culture et Foi où tu t'es beaucoup investie, sans oublier le groupe de chant où tu étais toujours présente et où nous avons bien ri.
Presque jusqu'au bout tu as mis un point d'honneur à faire tout, toute seule... et tu as réussi.
Pour tout ce que nous avons reçu de toi...MERCI  Anne-Marie
Claudine SAMSON
De la vied’Anne-Marie, nous pouvons retenir sa devise:
Servir, sourire comme l’a rappelé le Père Bernard Charrier dans son homélie.
Servir c’est un choix exigeant et un choix réconfortant.
… Anne-Marie était une femme d’action plus que de discours.
…Nous prêtres qui avons été proches d'elle, nous pouvons témoigner du sourire d'Anne Marie. Vous aussi qui l'avez rencontrée en venant au presbytère, vous avez du certainement apprécier son écoute et ses conseils. Elle était pour tous une présence  fidèle et rassurante. C'est avec sa belle écriture qu'elle notait sur le cahier de la paroisse les adresses, les coups de téléphone, les rendez-vous qu'elle avait reçus. Et s'il nous arrivait d'oublier de consulter le cahier, elle nous le rappelait avec un petit sourire malicieux.
Enfin je crois que son sourire illuminait son visage surtout lorsque Noël revenait invitée à la table du presbytère, jouant le rôle de Père Noël avec des cadeaux plutôt drôles, c'était sa façon de nous faire un sourire et de nous remercier de l'invitation qui lui était faite. Aujourd'hui, Anne-Marie rencontre un autre sourire sur le visage de Jésus qui est sans doute entouré de sa grand-mère, Anne, et de sa mère, Marie. Revêtu du tablier du serviteur, il l'invite à sa table pour une fête sans fin. Ce bonheur qui nous est réservé est trop mystérieux pour être expliqué mais trop vrai pour être nié ou ignoré.
Quelques extraits de l’homélie du Père Bernard CHARRIER

______

Pourquoi demander des messes ?

Demander une messe pour nos défunts, c'est toujours un geste d'affection, d'attachement pour ceux qui nous ont quittés… c'est reconnaître que nous avons reçu beaucoup de ceux que nous continuons à aimer… c'est vivre la « Communion des Saints ».
Demander aussi une messe pour les vivants… Une messe de remerciement, d'action de grâce pour un anniversaire de mariage par exemple, un Jubilé, etc…
C'est demander une messe aux intentions d'une personne, d'une famille en grande difficulté, traversant une grosse épreuve (maladie, etc…) : prier le Seigneur d'aider une personne à garder confiance, à retrouver espoir, un sens à sa vie…
Il est bon de se rappeler la signification de cette pratique ecclésiale qui remonte au XIIIème siècle avec, à l'occasion d'une demande de messe une offrande pour la vie matérielle du prêtre.
En chaque Eucharistie l'Eglise intercède justement pour les vivants et les morts :

* Les vivants pour qu'ils poursuivent leur chemin dans la Foi, l'Espérance et la Charité ;

* Les morts pour que Dieu leur accorde le bonheur éternel.

Merci beaucoup de lire attentivement ce rappel de la dimension spirituelle de la demande de messe.
Merci de penser à demander des messes pour les défunts et les vivants de nos familles, à des intentions particulières aussi pour des proches, des amis, des voisins, pour l'Eglise Universelle et la vie de notre monde.

Où adresser les demandes d'intentions de messes ?

* Au presbytère Notre Dame de La Baule
2 avenue des Alcyons (près de l'Eglise Notre Dame)
Chaque jour de la semaine, il y a des permanences (sauf le dimanche)
entre 9 h 00 et 12 h 00 et 14 h 00 à 18 h 00
Vous pouvez téléphoner ou encore venir au presbytère où vous y serez chaleureusement accueillis par une personne de la communauté chrétienne.

* De même à l'accueil à l'Eglise Ste Thérèse à la Baule les Pins
Place de Reims : Permanences le jeudi et samedi de 10 h 00 à 12 h 00
Toutes les messes sont indiquées sur la feuille qui paraît tous les 15 jours et que vous trouvez sur les tables de presse dans les Eglises.

Je vous rappelle les horaires des messes en semaine qui sont célébrées :
A la Chapelle St Jean sous l'Eglise Notre Dame de La Baule :
- Lundi 18 h 30 - Mardi 11 h 30 - Mercredi 9 h 30
A l'Eglise Ste Thérèse : Jeudi 9 h 00 et vendredi 11 h 30

A nouveau un grand merci de lire cette note et d'entendre l'appel à demander des messes dans le sens indiqué ci-dessus.
Père Jean PROVOST
Curé de la paroisse
  
Voir l'information complète dans le bulletin paroissial téléchargeable en PDF :
+
Agenda
ND et Ste Thérèse de La Baule
ND et Ste
Thérèse de La Baule
(Agenda)
PRIERES
  
  
PRIERES
PRIERES